Collectif de soignants, médecins et citoyens réunis autour d’une idée : le besoin d’une politique sanitaire juste et proportionnée au Québec et ailleurs dans le monde…

RÉINFO COVID QUÉBEC

Aujourd’hui, au Québec, les autorités de la santé publique et les représentants politiques démontrent des signes alarmants d’incohérence :

  • justification scientifique défaillante des consignes sanitaires;
  • mesures de contrainte sociales disproportionnées;
  • ambiguïté croissante entre ce qui relève du sanitaire et du politique;
  • absence totale de débats publics et censure des gens qui se questionnent.

Dans la foulée de l’esprit et du travail mené par Réinfo Covid France, nous, un groupe de québécois réunissant professionnels de la santé, universitaires, scientifiques et citoyens, nous sommes constitués afin de lancer une antenne au Québec. L’objectif premier est de créer un lieu d’information et d’échanges où puissent se reconnaître et se rejoindre médecins et autres soignants issus des professions biomédicales.

Fort de cet appui, nous souhaitons aller à la rencontre de nos concitoyens préoccupés par l’actuelle crise sanitaire et soucieux de prendre les meilleures décisions concernant leur santé, afin de leur proposer des outils pour questionner, comprendre, sortir de la peur et agir ensemble.

DERNIERS ARTICLES

CATÉGORIES

Une épidémie de non-vaccinés?

Une épidémie de non-vaccinés?

Auteurs : Christian Leray M.A., Nicolas Derome PhD, Jean-Yves Dionne Pharm.D., Marc Ferron M.Sc., Danielle Fisch M.D., Stéphane Guay M.Sc., Franck Hugbéké D.M.D., René Lavigueur M.D., Bernard Massie PhD, Euridice Prado DDS PhD, Alain Roux M.D., Nathalie Ste-Marie...

Communiqué : Variant Omicron, doit-on paniquer?

Communiqué : Variant Omicron, doit-on paniquer?

Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate Montréal, le 22 décembre 2021 – Alors que l’on parle de plus en plus du variant Omicron, au Québec comme dans le reste du monde, les autorités semblent surréagir en appliquant des mesures de plus en plus restrictives....

Robert Malone : son plaidoyer contre la vaccination des enfants

Robert Malone : son plaidoyer contre la vaccination des enfants

Voir le plaidoyer de l'inventeur de la thérapie ARN au sujet de la vaccination des 5 à 11 ans.  Voir aussi l'article de France Soir. Je m'appelle Robert Malone. Je suis un médecin et scientifique, mais plus important encore, je suis père et grand-père. Je n'ai pas...

Robert Béliveau
la vaccination des 5-11 ans.

Thérapie génique chez les 5 à 11 ans : quels sont les risques ?
Nicolas Derome

Conférence de presse du 3 novembre 2021

BOITE À OUTILS JURIDIQUES

DOSSIER CHOC

PÉTITION
LEVÉE DE L’ÉTAT D’URGENCE SANITAIRE

Pour sortir de l’isolement et avancer ensemble !

Groupes d’entraide

Le collectif Réinfo Covid Québec a pour mission de regrouper des professionnels, afin de les soutenir et trouver ensemble des solutions à la crise sanitaire.
Que vous soyez médecin, infirmier(ère), préposé(e), physiothérapeute, ambulancier(ère), sage-femme, ostéopathe, ergothérapeute, massothérapeute, acuponcteur(e), chiropraticien(ne), policier, pompier, avocat  ou autres professions, nous organisons régulièrement des rencontres virtuelles. Ce sont des lieux de partage, d’échange d’informations et d’exploration de solutions.

MANIFESTE 

Adapté de Réinfo Covid France

Nous sommes un collectif de soignants, médecins, scientifiques et universitaires, réunis autour d’une idée : le besoin d’une politique sanitaire juste et proportionnée.

Appuyé par des citoyens désirant jouer un rôle actif dans la résolution de la crise que traverse notre démocratie, la pluralité s’ajoute à l’expertise pour constituer notre plus grande force.

Aujourd’hui, nous sommes choqués.

La société québécoise se voit imposer une panoplie de mesures sécuritaires, fruit d’un processus de décision unilatéral, faisant fi de toute concertation ou réflexion participative. Or certaines de ces mesures se révèlent dénuées de toute justification, leur validité ne résistant ni à l’étude rigoureuse du contexte épidémiologique actuel, ni au plus simple pragmatisme.

Aujourd’hui, nous sommes choqués.

Les médias propagent en continu une information tronquée, basée sur le sensationnalisme, et volontiers culpabilisante. Une partie de la population pâtit lourdement de cette manipulation, et développe une pensée et un comportement irrationnels et déconnectés de la réalité. Ces symptômes témoignent d’un phénomène que la sociologie décrit sous le nom de « psychose collective ».

Aujourd’hui, nous sommes choqués.

Un discours officiel simpliste et infantilisant est martelé tous azimuts, acculant nos contemporains à un choix dramatiquement binaire : être pour, et se ranger dans le camp des bons citoyens dociles, ou être contre et se voir pointés du doigt, considérés comme des égoïstes irresponsables, ou pire, comme de « dangereux complotistes ».

Nous affirmons que plusieurs mesures récemment prises à l’échelle de la société, sous couvert d’une prétendue sécurité collective et d’un altruisme de façade, revêtent en fait une nature profondément politique. Or ces mesures engendrent au sein de notre population une souffrance dont les lourdes conséquences psychosociales sont tues. Il s’agit en particulier de l’obligation du port du masque, et plus particulièrement par les enfants à l’école, de la pression à ce que ces derniers se fassent vacciner et des mesures de confinement/reconfinement à répétition.

Nous demandons le rétablissement d’une prévention fondée sur la connaissance et l’expérience de longue date des épidémies en médecine (isolement des malades symptomatiques, précautions d’hygiène standard en population générale, précautions renforcées pour les sujets fragiles) et une préoccupation réelle pour les conditions – habitudes de vie et environnements sains – qui assurent la promotion d’une santé collective.

Nous affirmons que la prise de décision en médecine et santé publique découle toujours de l’étude du rapport entre les bénéfices attendus et les risques encourus. Cette étude requiert pour être menée à bien l’association d’une expertise scientifique pointue, et d’un bon sens pratique issu de l’expérience de terrain. Or la seule et indispensable garantie de ce processus est la collégialité.

Nous demandons donc la réouverture sans délai d’un véritable débat démocratique, basé sur la transparence, et associant largement professionnels de la médecine, scientifiques et universitaires, acteurs de la société civile et acteurs de la sphère politique.

Nous affirmons enfin que la France et le Québec sont des pays des Droits de l’Homme et des Libertés fondamentales et imprescriptibles du citoyen, issues des Lumières. Et que si ne sont plus respectées la liberté d’aller et venir, de se réunir avec ses semblables, la liberté de disposer de son corps et d’exprimer son opinion dans le respect, alors ce pays qui est le nôtre ne peut plus être appelé « Démocratie ».

Nous demandons donc à celles et ceux qui veulent faire le choix de la liberté d’aller et venir, de se réunir avec ses semblables, de disposer de son corps et d’exprimer son opinion dans le respect et qui souhaitent s’engager pour la défendre de nous rejoindre.

 

L’avenir de nos enfants, de nos liens sociaux, de notre démocratie et de notre humanité est engagé…

RÉSEAUX

Nous nous insérons dans la grande famille Réinfo Covid qui compte des collectifs autonomes en France et sur ses territoires outre-mer, en Belgique, en Suisse, en Allemagne, en Israël et au Luxembourg. Ce grand réseau compte aujourd’hui près de 2 000 médecins et  30 000 adhérents.

Nous nous insérons également dans un univers particulièrement riche de partenaires québécois, animés par la même mission de faire la lumière sur les tenants et aboutissants de cette crise afin de sortir de la peur, avec qui nous comptons collaborer.

PARTENAIRES

Le réseau Réinfo Covid

Est composé de 2 000 MÉDECINS et 30 000 ADHÉRENTS en territoire français, en Belgique, en Suisse, en Allemagne, en Israël, au Luxembourg et au Québec !

Tous les maux ont leurs remèdes mais, en aucun cas,

le remède ne saurait être pire que le mal